Par  Tomus |  27

Les Apple Store acceptent la réparation d'iPhone contenant des batteries non Apple

Depuis le 28 février les Apple Store acceptent de réparer des iPhone dont la batterie avait été remplacée en dehors du circuit des réparateurs agréés.

C'est un changement de pied notable car cette pièce était l'une des rares à pouvoir justifier un refus de service par les techniciens Apple. Notamment pour des raisons de sécurité. Pour le client c'est une bonne chose, il peut bénéficier d'une intervention effectuée par un personnel qualifié, avec une batterie garantie par Apple.

Cette souplesse s'accompagne néanmoins d'une application plus stricte de consignes déjà existantes. Précédemment, il arrivait qu'au moment de la réparation, le technicien constate que l'iPhone contenait une batterie d'origine non-Apple. Normalement ce contrôle est fait au Genius Bar, lors de la prise en charge d'un téléphone. Si cette vérification avait été omise ou bâclée, le Store avait tendance à remplacer l'iPhone et à ne facturer au client que le coût équivalent à un simple changement de batterie.

Les magasins pouvaient être tout aussi coulants, et aller dans le sens du client, pour un écran de tierce-partie qui n'aurait pas été signalé par le client ni détecté lors du diagnostic.

Les conditions générales de réparation précisent qu'Apple peut retourner un produit sans le réparer si la panne est liée à des pièces qui ne sont pas d'origine. Une clause qui n'était pas appliquée avec la plus grande vigueur, nous a dit un technicien, mais les choses vont maintenant changer.

D'un côté Apple accepte de réparer des iPhone aux batteries venues d'ailleurs, en contrepartie le cadre de ces réparations est plus sévère : « Si on ne parvenait pas à retirer une batterie sur un téléphone qui avait un problème de batterie, on replaçait l’unité complète au prix de la réparation de la batterie (49 € ou 69 € selon le modèle). Avec une batterie de tierce-partie ce ne sera jamais le cas. Le remplacement sera facturé au tarif complet de l’unité. »

Ce technicien rappelle en outre que le prix communiqué sur devis ne tient pas compte d'éventuelles découvertes, une fois l'iPhone ouvert. S'il s'avère que l'écran ou la batterie ne sont pas d'origine, il y aura des frais supplémentaires. Autant jouer la carte de la transparence dès le moment où l'on confie son téléphone, s'il a fait l'objet de précédentes interventions.

Ce changement dans la politique de prise en charge en inquiète certains. L'un d'eux fait valoir que les batteries installées par des tiers sont potentiellement plus à risques : « Il est déjà arrivé (quand les tests plantaient) qu'on ne détecte pas la batterie tierce, puis qu'à l'ouverture elle se mette à gonfler ou à faire court-circuit et grille la carte-mère. Double problème : à qui la faute pour l'appareil et à qui la faute pour le technicien si celui-ci a un accident ».

Un avis que ne partage pas complètement l'un de ses collègues. Il ne minimise pas les risques possibles mais il évoque des consignes particulières pour ces batteries tierces (qui rallongent l'intervention) et les formations et certifications obligatoires offertes aux techniciens.


Ces petites publicités nous aides pour financer le site !


Les commentaires arrivent bientôt !